Logo de VoyagerAlgerie.com
Facebook share
Partage cet Article sur Google Partage cet Article sur LinkedIn Partage cet Article sur Twitter Partage cet Article sur Youtube
Mots Clés

tunisie , Selma Elloumi , Tourisme , , ,

publicite
publicite
Ces Algeriens qui promettent de visiter la Tunisie cet ete

Je n’avais pas de projets de vacances sur la Tunisie. Mais là ma décision est prise : je vais y aller cet été avec des amis”, nous a assuré le jeune Hamdi Sellami qui a été parmi les premiers internautes à exprimer sa solidarité au peuple tunisien au lendemain de l’attentat meurtrier perpétré à Tunis contre le musée du Bardo.

TOURISME Publié Le 20-03-2015 à 21:04 Lu 1073 fois.
tunisie,Selma Elloumi,Tourisme,,,
Crédit Photo : Google images

 “Hormis la Tunisie qui a été l’un des rares pays à nous soutenir, l'Algérie était pratiquement seule durant la décennie noire. Nous gardons cela bien en mémoire, mais ceci ne doit pas nous empêcher d’avancer et d’aider ceux qui ont besoin de nous. La stabilité sécuritaire dans le Maghreb est vitale pour nous tous”, soutient-il, appelant à une mobilisation générale pour ce pays frère.

L’idée n’a d’ailleurs pas manqué de faire son chemin enflammant la Toile telle une fièvre qui gagne l’Algérie pour se propager à travers le reste du monde.

 “Je suis Tunisie”, lit-on sur différents sites Web dont, notamment, facebook.

 Une vaste campagne de solidarité lancée, depuis jeudi dernier, via “Les Algériens aiment la Tunisie”, a déjà récolté plus de 50 000 fans. On retrouve cette même mobilisation sur Twitter avec : “I will come to Tunisia this summer.” C’est donc l’élan du cœur qui fait place à l’indignation exprimée par de nombreux Algériens qui voient en cette manière de communiquer le meilleur moyen de contrecarrer les scénarios funestes des terroristes.

 Des messages d’espoir en de jours meilleurs que les Algériens autant que de nombreux citoyens du monde partagent avec la Tunisie. “C’est un petit pays de par sa surface, mais ô combien grand par ses positions politiques courageuses et son combat pour que règne la démocratie”, ont témoigné des internautes postant des milliers de photos pour raconter la beauté du pays du Jasmin.

Pas de vague d’annulations de la part des voyagistes

Quelque peu fragilisé par les événements politiques vécus par la Tunisie, c’est encore une fois le secteur touristique qui sera, indéniablement, le plus impacté suite à l’attentat terroriste perpétré à Tunis (musée du Bardo). Mais de là à parler “de vague d’annulations des réservations des voyagistes serait aller vite en besogne”, nous a déclaré hier un voyagiste algérien qui rentrait de Hammamet Yasmine où il était en prospection pour monter son produit “spécial été en Tunisie”.

Profitant de son séjour pour prendre part à la 2 e édition du “Carnaval international de Malte” qui se déroule actuellement dans cette station balnéaire de Hammamet, le voyagiste algérien a affirmé que “la Tunisie se relèvera très vite de cet incident tragique et nous sommes là pour l’aider”.

 Selma Elloumi, ministre tunisienne du Tourisme, a assuré, pour sa part, qu’“aucune réservation n’a été annulée” appuyée par la Fédération tunisienne des agences de voyages qui parle même de “touristes qui insistent pour terminer leurs vacances en Tunisie”. Au plan international, René-Marc Chikli, président du Seto, a indiqué, de son côté, que “nous n’avons pas eu de vague d'annulations, les clients restent solidaires”.

 Le président du syndicat des tour-opérateurs s’exprimait, jeudi dernier, dans le cadre du Salon mondial du tourisme, à l'occasion de la présentation du bilan hiver des ventes de voyages à forfait précisant : “Je ne dis pas qu'il n'y a pas quelques annulations gérées au cas par cas par quelques TO, mais actuellement, nous observons un acte très fort de solidarité de nos clients et des TO français envers la destination.”

Source : LIBERTE Daté du 21-03-2015
Ecrit par : NABILA SAÏDOUN
Copyright - 2007 - 2017 - KooTeO