Logo de VoyagerAlgerie.com
Facebook share
Partage cet Article sur Google Partage cet Article sur LinkedIn Partage cet Article sur Twitter Partage cet Article sur Youtube
Mots Clés

Baazar berlin , tourisme , artisanat , AHK , ,

publicite
publicite
SALON BAZAAR DE BERLIN
Un debut de visibilite pour l’artisanat algerien

Les exposants algériens ont été sollicités pour participer à d’autres salons à travers le monde.

ARTISANAT Publié Le 18-12-2014 à 09:37 Lu 703 fois.
Baazar berlin,tourisme,artisanat,AHK,,
Crédit Photo : Google Images

Pour leur première expérience au Salon de l’artisanat, qui s’est tenu du 12 au 16 novembre à Berlin (Allemagne), les exposants algériens ont étés unanimes à saluer l’initiative.

 Organisé par la Chambre algéro-allemande de commerce AHK et grâce au sponsoring des sociétés Sovac, Knauf Algérie, Bomare Company et Heidelberg, les ambassadeurs de l’artisanat local se sont offert une belle opportunité de s’ouvrir sur le monde et de faire connaître leurs produits aux 38 000 visiteurs enregistrés durant cette édition du salon, au Parc des expositions de Berlin.

 Décoration sur bois, céramique, tapis traditionnels de Ghardaïa, bijoux traditionnels  kabyles ou encore vêtements en soie et autres bijoux, les artisans algériens ont beaucoup apprécié leur participation, d’autant que leurs produits, disent-ils, ont beaucoup plu aux Allemands.

 Ils pensent d’ores et déjà à la prochaine édition en espérant «un sponsoring plus important».

 Pour Benkortbi Soraya, galeriste et artisane en décoration sur bois à la galerie d’art Couleurs et patrimoine d’ Alger, «cette exposition à l’étranger était une première.

 Et pour une première expérience, je considère que c’est une réussite, car nous avons apporté une nouveauté d’après les visiteurs allemands et d’autres nationalités qui ont vraiment apprécié nos produits exposés et nous ont félicités pour leur qualité». Seul couac selon ses dires : le problème de la langue et des contacts sur place «pour pouvoir exporter notre artisanat». Malgré cela, dit-elle, «les exposants algériens ont été sollicités pour participer à d’autres salons à travers le monde. Qui sait, c’est peut-être le début d’une réelle ouverture sur le monde».

 D’autant que le salon Bazaar de Berlin compte à lui seul quelque 568 producteurs et distributeurs venant de 62 pays. Pour cette édition, le commerce équitable a été à l’honneur et un hall a été réservé uniquement aux produits répondant à ses critères.

 Parmi les critères du commerce équitable, on citera le paiement d’un prix juste aux producteurs ; l’exclusion de l’exploitation des enfants et le respect des normes environnementales et sociales.

 Dans cette zone d’exposition, les produits exposés venaient principalement des fournisseurs de produits du commerce équitable d’Egypte, du Ghana, des Pays-Bas, d’Autriche et d’Allemagne. Il y a lieu aussi de relever qu’un hall était dédié à «l’Afrique vivante».

 Créé en 1962, ce salon de l’artisanat a connu plusieurs appellations et formes d’organisation avant de devenir, ces dernières années, Bazaar, pour ce qu’il rappelle comme atmosphère d’un beau bazar oriental.

 Il revient chaque année à la mi-novembre sous l’égide de Messe Berlin, l’organisme en charge des salons.

Source : EL WATAN Daté du 18-12-2014
Ecrit par : M. M.
Copyright - 2007 - 2017 - KooTeO