Logo de VoyagerAlgerie.com
Facebook share
Partage cet Article sur Google Partage cet Article sur LinkedIn Partage cet Article sur Twitter Partage cet Article sur Youtube
Mots Clés

Air Algerie , Mohammed Salah Boultif , concurrence , hub , Une compagnes lowcost ,

publicite
publicite
Transport aérien
Air Algerie se prepare à l’ouverture du ciel à la concurrence

Air Algérie se prépare à la perspective d’une ouverture du transport aérien au secteur privé, a affirmé son P-DG Mohammed Salah Boultif, hier, lors d’une conférence de presse.

TRANSPORT Publié Le 25-11-2014 à 17:49 Lu 731 fois.
Air Algerie,Mohammed Salah Boultif,concurrence,hub,Une compagnes lowcost,
Crédit Photo : Le Citoyen

 En prévision de l’ouverture du transport aérien au privé, M. Boultif a insisté sur l’importance de développer le trafic de transit qui reste limité «faute de moyens ».

 « Il ne faut plus que l’on soit dépendant du point à point », a-t-il expliqué, en affirmant que si la compagnie ne se lance pas dans le trafic de transit elle finira par disparaître face à la concurrence en cas de l’ouverture du ciel au privé.

 Boultif souhaite dans son contexte que le nouveau terminal de l’aéroport d’Alger soit « uniquement exploiter par Air Algérie ». « Il faut penser à l’intérêt du pays », a-t-il argumenté.

 «Il faut prioriser la compagnie nationale pour pouvoir créer un hub », a ajouté le P-DG d’Air Algérie. Dans de but de résister à la concurrence le plan de restructuration de la compagnie sera également intensifié.

 « Une compagnes lowcost sera créée », a annoncé Mohammed Salah Boultif. Plusieurs filiales (assistance en sol, maintenance, etc) seront, également, créées, a-t-il dit.

 De nouvelles lignes seront lancées et un concours de recrutement de 200 pilotes sera ouvert. Sur le plan opérationnel, le P-DG a mis en avant les chiffres « satisfaisants » enregistrés par la compagnie durant l’année 2014, malgré « la période difficile » qu’elle a traversée. Air Algérie prévoit la réalisation d’un chiffre d’affaires « de 70 milliards de dinars à la fin de l’année 2014, contre 69 milliards de dinars en 2013 ».

 Près de cinq million et demi de passagers ont été transportés par Air Algérie en 2014, alors que le nombre était de quatre millions et demi en 2013, a-t-il dit. « Cette évolution est le résultat d’un effort de la compagnie qui est en phase avec celle du gouvernement », selon le P-DG. Concernant le crash de l’avion affrété par Air Algérie en août dernier, M.Boultif a expliqué que sa compagnie est « une victime ».

 Il a précisé qu’Air Algérie n’a fait qu’affréter un avion, ce que plusieurs compagnies font, selon lui. Il a également souligné que l’âge de l’appareil n’a aucune relation avec l’accident. «L’avion n’est pas l’âge mais la qualité d’entretien ».

Source : LE CITOYEN Daté du 26-11-2014
Ecrit par : Sid ali . S
Copyright - 2007 - 2017 - KooTeO