Logo de VoyagerAlgerie.com
Facebook share
Partage cet Article sur Google Partage cet Article sur LinkedIn Partage cet Article sur Twitter Partage cet Article sur Youtube
Mots Clés

TAL , Tassili Airlines , Boeing 737-800 , Sonatrach , Amar Ghoul ,

publicite
publicite
TASSILI AIRLINES SE POSE À MARSEILLE ET STRASBOURG
Lyon, nouvelle destination le mois prochain

La compagnie aérienne nationale Tassili Airlines, 100% filiale du groupe Sonatrach, a inauguré, jeudi dernier, ses premiers vols internationaux, avec le lancement de deux nouvelles dessertes reliant Alger à Marseille et à Strasbourg à raison de deux vols par semaine.

TRANSPORT Publié Le 14-11-2014 à 20:51 Lu 1103 fois.
TAL,Tassili Airlines,Boeing 737-800,Sonatrach,Amar Ghoul,
Crédit Photo : Google Images

C'est dans une ambiance festive, marquée par la satisfaction des premiers passagers de la compagnie aérienne TAL et le personnel de cette dernière ainsi que ses responsables que les deux premiers vols internationaux de TAL ont été inaugurés et ce, dans le cadre de son déploiement sur le réseau de transport régulier international.

La compagnie propose 2 vols par semaine à partir de l’aéroport international d’Alger Houari-Boumediène et Marseille-Provence, opérés en Boeing 737-800 NG pouvant accueillir 20 passagers en classe Affaires et 135 en Economie. Les départs des lundi et jeudi sont programmés à 19h00 (arrivée à 20h10), les vols retour quittant l’aéroport Marseille-Provence à 21h30 (arrivée à 23h00).

Tassili Airlines est en concurrence sur cette route avec Aigle Azur et Air France ainsi que Air Méditerranée à partir du mois prochain. Autre route Internationale pour TAL, Alger-Strasbourg est quand à lui proposé 2 fois par semaine en 737-800, mais cette fois sans concurrence. Les vols des lundi et jeudi quittent l’Algérie à 11h00 pour atterrir à 13h30 et décollent de l’aéroport Entzheim à 14h30 pour atterrir à 17h00 sur l’aéroport d’Alger.

Le ministre des Transports, Amar Ghoul, a exhorté les responsables de TAL sur la nécessité de développer sa flotte insistant sur l'amélioration de ses services. « C’est un critère important pour conquérir des parts supplémentaires du marché international du transport aérien », a-t-il estimé. S’exprimant lors d’un point de presse, en marge de la cérémonie du vol inaugural de la ligne Alger-Marseille à l’aéroport Houari-Boumediène, le ministre a marqué sa satisfaction quand à l'accès de TAL, qui rejoint Air Algérie, au réseau du transport international régulier et ce, pour répondre à la demande de la communauté algérienne à l'étranger. Ghoul a estimé qu’« elle devra travailler en coordination avec Air Algérie », dit-il, et ce, « pour desservir différentes destinations internationales comme c'est le cas pour les lignes intérieures où la compagnie a comblé un déficit flagrant en matière de transport aérien au niveau de plusieurs wilayas », a-t-il expliqué.

Il y a lieu de noter que ces deux destinations permettent aux passagers venus de France de prendre à Alger des correspondances vers 17 destinations dont Annaba, Bejaia, Constantine, Oran, Tamanrasset ou Tlemcen.

Le PDG de TAL, M. Fayçal Khalil, a déclaré, de son côté que « l'accès de la TAL au marché international régulier constitue un autre pas dans son activité après celui des charters qu'elle assurait depuis 2 ans. » Le premier responsable de la compagnie aérienne a assuré que la firme compte assurer d'autres dessertes vers les villes françaises « des lignes vers Lyon, Montpellier et Nantes seront assurées à partir d'Alger et vers Metz à partir de Bejaia et ce, avant la fin de l'année en cours », a-t-il précisé. Il a rappelé, dans le même ordre d’idée, que la compagnie a transporté plus de 2.000 voyageurs à travers des vols charters durant la saison estivale vers et à partir de Saint-Etienne et de Grenoble. En outre, le PDG de TAL a indiqué que « TAL devra également lancer trois autres vols vers la Turquie et deux vols, de manière graduelle, vers l'Italie », dit-il, et ce « après avoir obtenu en juin dernier l'aval de la direction générale de l'avion civile et de météorologie relevant du ministère des Transports », précise-t-il.

La compagnie vient d’autre part d’adhérer à l’Association des Compagnies Aériennes Africaines (AFRAA), lui « conférant la vocation d’une compagnie africaine », estime son P-DG. Cette adhésion lui permettra, à terme, « d’établir des relations de partenariat avec des compagnies africaines et de bénéficier du support logistique, de formation et de la notoriété de l’AFRAA », a-t-il souligné. Par ailleurs, afin de souhaiter la bienvenue aux premiers passagers, le PDG de TAL, qui était accompagné du ministre des Transports et d’une importante délégation, a estimé qu’« avec le choix de cette destination, où réside une forte communauté algérienne, TAL s’ouvre à une nouvelle expérience en exploitant une ligne pour laquelle la demande ne cesse d’augmenter », a affirmé le cadre de TAL.

Quand aux passagers, ils étaient très satisfaits quand au lancement de cette compagnie. « Je suis vraiment contente. Vraiment je salue les responsables de cette compagnie pour leur prestation de service et leur ponctualité », nous dira une femme d’un certain âge.
Cette dernière ajoute « c’est le top du top. Je vais rester fidèle à Tassili Airlines ». Un autre passager estime « c’est vrai que je ne connais pas bien cette compagnie, mais je peux vous dire qu’elle est bien organisée », « je suis un commerçant et je voyage très souvent à Marseille, croyez-moi, madame, pour 18.000 DA le billet aller-retour est offert par la compagnie.

Même la pénalité qui est à 6.000 DA en cas de changement de date n’est vraiment pas cher par rapport aux autres compagnies », explique-t-il. Une jeune femme qui était accompagnée de sa petite famille a déclaré : « Je suis émerveillée au point de demander si le PNC est algérien ! Vraiment chapeau bas pour les tenues, l’accueille et le catring, on nous a servi un repas complet ». Consul général adjoint, M. Hamid Zerzour, à Marseille a marqué sa présence pour accueillir les premiers passagers au niveau de l’aéroport Marseille-Provence.

Précisant que « le nombre de ressortissants algériens dépasse les 200.000 immatriculés », M. Zerzour a estimé que « ce vol est un évènement important pour les Algériens, surtout en saison estivale ».

Source : EL MOUDJAHID Daté du 15-11-2014
Ecrit par : Sihem Oubraham
Copyright - 2007 - 2018 - KooTeO