Logo de VoyagerAlgerie.com
Facebook share
Partage cet Article sur Google Partage cet Article sur LinkedIn Partage cet Article sur Twitter Partage cet Article sur Youtube
Mots Clés

SIAT 2014 , Artisanat , Salon , fonds national de l'artisanat , le métier à tisser ,

publicite
publicite
19e SALON INTERNATIONAL DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT
Mme Zerhouni souligne la place de l’artisanat dans le développement économique


SALON Publié Le 05-11-2014 à 23:24 Lu 497 fois.
SIAT 2014,Artisanat,Salon,fonds national de l'artisanat,le métier à tisser,
Crédit Photo : Google Images

La ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Nouria Yamina Zerhouni, a souligné l'importance de la 19 e édition du salon international de l'artisanat qui permettra aux artisans d'améliorer et de commercialiser leurs produits pour accéder au marché mondial.

«Le Salon est une occasion pour les artisans d'échanger leurs expériences et de profiter des expériences des pays pionniers participant à cette édition», a déclaré M me Zerhouni dans une conférence de presse conjointe avec la ministre déléguée chargée de l'Artisanat Aicha Tagabou et la ministre du Tourisme et de l'artisanat du Niger.

La ministre a mis l'accent sur «la place de l'artisanat dans le développement économique», estimant le nombre d'emplois drainé par cette activité à 712.000 postes actuellement, un chiffre destiné à la hausse dans les prochaines années».

M me Zerhouni a souligné l'importance «de relancer le fonds national de l'artisanat dédié à aider les artisans, notamment dans le domaine de la formation». Elle a rappelé que sur plus de 140 projets lancés, 70 concernant la construction de maisons, de centres d'artisanat et d'espaces de commercialisation ont été concrétisés.

Concernant les métiers menacés de disparition comme le métier à tisser, la ministre a appelé à la préservation de ce legs culturel, soulignant que «les pouvoirs publics accordent un intérêt particulier à la protection de cet art dont s'illustrent de nombreuses régions d'Algérie». M me Zerhouni, a toutefois relevé la «problématique de la cherté du tapis local qui rend difficile sa vente à l'étranger».

Mme Tagabou a affirmé de son coté le souci du secteur de former une main d'œuvre compétente dans les différentes activités artisanales. Pour sa part, la ministre nigérienne du Tourisme et de l'Artisanat a exprimé son souhait d'établir un véritable partenariat avec le secteur du Tourisme en Algérie qui sera bénéfique au deux pays».

La ministre à rappelé l'accord signé les dernières années par les deux pays pour renforcer la coopération dans différents domaines et portant, a-t-elle dit, sur «le renforcement du partenariat et de la coopération dans le domaine touristique et artisanal. En sa qualité de présidente de la commission africaine du tourisme et de l'artisanat, elle a affirmé que sa commission œuvrait à l'accompagnement et l'aide des artisans d'Afrique à commercialiser leurs produits à l'étranger. Le Salon regroupe 546 artisans des différentes wilayas du pays et 77 autres représentants 15 pays arabes et étrangers.

 Des rencontres sur les moyens de renforcer le réseau de l'artisanat et une journée d'étude sur l'artisanat et les perspectives de développement des exportations» seront en outre organisées lors de ce Salon.

Source : EL MOUDJAHID Daté du 06-11-2014
Ecrit par : El Moudjahid
Copyright - 2007 - 2018 - KooTeO