Logo de VoyagerAlgerie.com
Facebook share
Partage cet Article sur Google Partage cet Article sur LinkedIn Partage cet Article sur Twitter Partage cet Article sur Youtube
Mots Clés

djanet , ksar d’El Mizan , IGHERMANE , S’beiba , Aghrem wan El Mizan ,

publicite
publicite
DJANET
Visite guidée au ksar d’El Mizan


TOURISME SAHARIEN Publié Le 03-11-2014 à 22:03 Lu 1580 fois.
djanet,ksar d’El Mizan,IGHERMANE,S’beiba,Aghrem wan El Mizan,
Crédit Photo : Google Images

Les organisateurs de la S’beiba ont organisé, ce dimanche, une visite guidée au palais d’El-Mizan «Aghrem wan El Mizan» au profit des hôtes de la S’beiba. Aghrem wan El Mizan est construit à mi-chemin entre Zelouaz et Adjahil, d’où son nom El Mizan en arabe (balance) ou Taghourfit en berbère. Localisé sur une colline surplombant l’oued pour préserver les populations des désagréments des débordements lors des grandes crues, Aghrem wan El Mizan dispose de trois sorties, à savoir Imazi N’daren, Imazi wamakaren et Imazi N’Sidi. Au sommet de ce palais se trouve Taghourfit, la maison du premier aïeul et chef de la tribu d’El Mizan, M. Abdou. Les invités d’Aghrem ont été conviés à un festin constitué essentiellement de plats traditionnels réputés dans cette région, à savoir Tarawit, Tarkit, Tissawayet et Takaya, le tout servi dans des assiettes en bois appelés Akous. IGHERMANE, LES KSOUR DE DJANET Djanet abrite trois ksour historiques, à savoir Aghrem wan Zelouaz, Aghrem wan El Mizan et Aghrem wan Adjahil. Ils se caractérisent par une architecture distinctive, dont on utilise des pierres de garnit, de la boue, des palmes de palmiers pour les plafonds, les portes sont construites par l’arbre de Tarout, un arbre spécifique au Tassili, ainsi que la craie pour la teinture et le revêtement des murs. Aghrem wan Azelouaz est sans le nord-est d’oued Idjeriou. Il a été construit au sommet de la montagne Tejarat abritant la zaouïa Qadiria ainsi qu’une vieille mosquée. Aghrem wan Adjahil est quant à lui situé au sud-ouest d’oued Idjeriou et construit sur un terrain de sable entouré d’une oasis de palmiers, il s’appelait «Edie», ce qui signifie une zone surélevée.

Source : EL WATAN Daté du 04-11-2014
Ecrit par : Bouda Brahim
Copyright - 2007 - 2018 - KooTeO